JOAN JINA avec Artuan de Lierrée & Matias Suescun  

Publié le

juin 2023

Un cinéma-concert Franco-Basque réalisé par la classe de CE2-CM1-CM2 de l’école UHANDEREA de Guéthary en partenariat avec Artuan de Liérrée et Matias Suescun

Cela faisait un bout de temps que nous voulions créer un projet avec le cinéma de Guéthary. Parce que c’est l’un des plus beaux cinémas de France d’accord, mais surtout parce que l’on partage les mêmes valeurs et en particulier la défense des droits culturels.

Ensemble, nous rêvions d’un projet ambitieux. Un projet qui mêlerait actions culturelles, cinéma, création musicale et design sonore. Après un an de recherche de financement, c’est grâce à la combinaison de l’appel à projet « Les fabriques à musique » de la SACEM et de l’aide du fond musical des JM France que nous avons pu le réaliser.

Alors voilà ce qu’il s’est passé :

Nous avons proposé aux élèves de l’école Uhanderea de créer intégralement une bande originale. D’abord, ils ont donc réalisé un court métrage avec l’association «MadamaK Kolektiboa ». Un film muet étonnant qui met en image le témoignage de la traversée d’un migrant depuis l’Afrique.

C’est là que nous sommes intervenus, pour faire créer aux élèves la bande son de leur film. La musique donc, mais pas que : il fallait créer intégralement l’univers sonore.

Le travail a été fait en deux étapes, avec l’aide de deux artistes. Matias Suescun, un compositeur spécialisé dans la musique à l’image, l’habillage sonore et la musique assistée par ordinateur et Artuan de Lierrée, un compositeur et musicien, spécialisé dans la musique dite impressionniste.

Matias Suescun a pris en charge l’habillage sonore lors d’une première série d’ateliers avec les élèves. Les élèves y ont appris à enregistrer des sons, les nettoyer et à les monter afin de s’en servir comme bruitage dans un logiciel de Musique Assistée par Ordinateur. Ils ont créé une véritable toile de fond sonore.

Une fois le travail des élèves masterisé et intégré au court métrage. Matias Suescun passe le relais à Artuan de Lierrée.

Pour rendre les présentations festives, nous avons invité les habitants du village, les élèves et leurs familles à un concert de présentation, au cinéma de Guéthary. Artuan de Lierrée y a joué les titres de son album « Forteresse & Maléfice ». Une musique dite impressionniste, qui évoque sans parole différents univers que les enfants ont eu tout loisir d’imaginer.

C’est au tour des élèves de créer la bande originale de leur court métrage lors d’une résidence de création au cinéma de Guéthary. Bande originale qu’ils joueront ensuite en live le jour de la restitution.

Artuan de Lierrée répartit les élèves en quatre groupes : mélodique, rythmique, solo et bruitage. Instruments électriques, instruments traditionnels, xylophones et hauts bois, triangles, cymbales, tambours, mais aussi lancement de boucles et de bruitages via des synthétiseurs : chaque élève a son rôle dans cette partition, dirigée par l’artiste, tel un chef d’orchestre avec son ukulélé. Les élèves apprennent avec le compositeur à re-transmettre la musique qui a été créée en amont par l’artiste pour eux, mais participent également à l’enrichir et y apportent leurs idées et leurs influences. Ce sont eux les véritables créateurs de la partition finale.

À l’issue de cette « première résidence artistique » et d’une répétition générale dans les conditions du live, les élèves se sont produits sur scène devant une salle comble le vendredi 16 juin 2023. Le public était composé de leurs familles et de plusieurs partenaires de La Locomotive et du cinéma de Guéthary.

Après une présentation très émouvante de leur maître, les élèves dirigés par Artuan de Lierrée ont réalisé leur prestation sur la scène du cinéma. Ils ont ensuite répondu à de nombreuses questions du public, impressionné par leur performance.